Fortaleza ou la ville transit pour un voyage au Brésil

Catégories Nos arrêts
Fortaleza

Le Nord ou le Sud du Brésil ? Hum, dure décision pour vos prochaines vacances au soleil ! La période du carnaval n’est pas encore arrivée, alors pourquoi ne pas en profiter pour visiter le Nord du Brésil ? Plages de sable fin, lagons, balade en buggy ou en cheval dans les dunes, caïpirinha, …

C’est parti ! Après quelques recherches sur le comparateur de vols Algofly, vous trouvez un billet d’avion pas trop cher en provenance de Paris ou de Lisbonne et vous atterrissez comme nous à Fortaleza.

Dans cet article, nous vous parlons de notre expérience de quelques jours dans la 5e plus grande ville du Brésil. Vous y trouverez un quartier sûr où dormir et quelques conseils sur les sites à visiter.

Notre hébergement à Fortaleza

Fortaleza fut juste une ville étape pour nous. Réputée pour ne pas être une ville très « safe », nous ne voulions pas nous y attarder et dépenser notre argent inutilement (nos dépenses sont en bas de page). Nous avions prévu d’y rester tout au plus 3 nuits : une pour se reposer du voyage et une à deux nuits pour découvrir rapidement la ville. Finalement, nous n’y resterons que deux nuits à Fortaleza.

Quand vint le moment de trouver un hôtel pour notre séjour, le choix ne s’avéra pas si facile ! Je trouve qu’il est toujours compliqué de choisir un hébergement dans un lieu que l’on ne connaît pas ; d’autant plus, quand celui-ci a la fâcheuse réputation d’être vraiment dangereux. Car au Brésil et en Amérique Latine en général, la limite entre une rue sécuritaire et une favela n’est pas définie. D’une rue à l’autre, on peut vite se retrouver en danger.

Donc n’hésitez pas à consulter avant votre séjour le site du gouvernement français qui donne pleins de bons conseils aux voyageurs (vaccins, durée de séjour, conduite sur route, les lieux fréquentables ou non, …). Attention toutefois aux informations que vous pourrez y trouver, elles sont souvent un peu trop alarmistes. Mais bon, comme dit le proverbe « un sujet averti en vaut deux ».

J’entrepris alors différentes recherches sur Internet pour trouver les meilleures places où dormir, sans risquer les ennuis à la tombée de la nuit.

J’ai eu la chance de trouver sur un groupe Facebook de voyageurs une âme charitable « Laurence », dont je reparlerai plus tard, qui me donna de très bons conseils sur Fortaleza et le reste du Brésil. Elle a d’ailleurs créé un groupe Facebook (je vous conseille d’y jeter un œil) qui m’a beaucoup fait rêver. Les photos du Brésil y sont juste sublimes !

Pour en revenir au quartier où il fait bon être à Fortaleza, elle m’a conseillé de me focaliser sur celui de Meireles, qui s’avère être le quartier le plus sûr de la ville.

En combinant cette information avec celle d’une discussion sur un forum de voyage (Voyage Forum – une mine d’or), j’ai trouvé sur Booking le lieu parfait : « La Maison du Monde ».

Un nom bien Français me direz-vous ! En effet, la pousada (auberge rustique, au confort simple très répandue au Brésil) est tenue par un couple de Français. Je me suis dit que c’était l’endroit idéal pour commencer notre voyage. Non pas que nous souhaitons être entouré au quotidien d’habitants de notre pays, mais juste pour glaner quelques recommandations sur la ville et ses alentours de manière simple. Peine perdue, car les gérants de la pousada ne semblaient pas être présents sur le site à notre arrivée. Le personnel avec lequel nous avons échangé ne parlait pas un mot de français et à peine d’anglais. Ma foi… Nous avons continué notre découverte de la ville et des environs sans eux ! Et sans vraiment avoir d’idées pour la suite de notre parcours.

Vous trouverez sur la map ci-dessus la zone la plus sûre pour dormir, boire un verre le soir, manger, flâner ou se promener.

carte ville fortaleza quartier sur

Les lieux à visiter à Fortaleza

Après notre mésaventure du bus et une fois posés à l’hôtel nous n’avons plus assez d’énergie pour arpenter la ville. On verra ça demain… Nous sortons juste dans les rues avoisinantes pour tenter de manger quelque chose. Une supérette italienne de haut standing ravira nos papilles.

Après une bonne nuit de sommeil dans un lit king-size (la literie est top au Brésil), c’est l’heure de se lever et de prendre le petit-déjeuner. Amazing ! Des fruits : bananes, papayes, melons. Des jus de fruits : ananas, pastèques. Encore des fruits : pastèques, mangues. Des cakes au chocolat, à l’orange. Du pain, du fromage, du jambon, … C’est donc le ventre bien rempli que nous quittons notre chambre.

On se souviendra du Brésil juste pour ses somptueux fruits au goût vraiment exceptionnel !

Située dans la région Nordeste du Brésil, le long de la côte atlantique, la ville de Fortaleza n’est pas très attractive ! Mais pour un court séjour, voici quelques lieux culturels qui peuvent valoir le coup :

– La cathédrale métropolitaine ;

– Le phare de Mucuripe ;

– Le Parque Ecologico Do Rio Coco ;

– Le Centre Culturel Dragao do Mar ;

– Le théâtre José de Alencar ;

– Le pont des Anglais ;

– La Sabiaguaba ;

– Le jardin japonais.

De notre côté, nous n’avons que visité le Parque Ecologico Do Rio Coco.

Parque Ecologico Do Rio Coco

Le lieu est idéal pour pique-niquer, faire du vélo ou simplement se promener. Il dispose aussi d’un petit parcours d’accrobranche et d’une tyrolienne pour les amateurs de sensations fortes ☺.

Après un pique-nique rapide au milieu des chats, nous nous sommes baladés dans cet immense parc en plein cœur de Fortaleza : le poumon de la ville. Juste prendre le temps et profiter.

Assis sur un des nombreux bancs disséminés un peu partout dans le parc, nous observons attentivement la faune et la flore. C’est à ce moment-là que nous pourrons voir pour la première fois un Sagui – petit singe ouistiti trop mignon !

animaux Parque Ecologico Do Rio Coco

plantes Parque Ecologico Do Rio Coco

Il me semble que nous avions émis l’idée de faire un tour au jardin japonais, il n’en fut rien ! Sans doute, le temps nous a manqué. Les distances à pied sont loin d’être les mêmes qu’en France. Si comme nous, vous préférez marcher plutôt que prendre le bus, regardez bien l’échelle de la carte ; le Brésil est 26 fois plus grand que la France.

C’est en fin d’après-midi et presque à la tombée de la nuit (à cette époque de l’année, le soleil se couche encore très tôt), que l’on se dirige vers le bord de mer et la plage d’Iracema, « La Praia de Iracema » : la plus connue de Fortaleza. C’est ici que les Brésiliens aiment s’amuser et prendre du bon temps. D’un côté, la plage, de l’autre, d’immenses buildings, vides aux dires des locaux.

plage et bord de mer Fortaleza

Ce soir-là, nous ferons la connaissance de l’artisanat local du Ceará (marché nocturne), ainsi que des vendeurs à la sauvette qui nous accompagneront tout au long de notre séjour au Brésil.

Ce lieu est vraiment impressionnant et je ne trouve pas les mots exacts pour le décrire : immense, bruyant, venteux, un tantinet peu rassurant.

Tout en jetant un œil par-dessus mon épaule, un peu trop souvent à mon goût (je ne me sens pas forcément à l’aise et rassurée), on repart tranquillement vers notre hôtel pour notre dernière nuit à Fortaleza.

Très loin d’être un lieu attrayant, Fortaleza est comme le titre l’indique, une ville de transit. On y atterrit en fin d’après-midi, juste le temps de prendre un verre de caïpirinha accompagné de fromage frit. Et après une bonne nuit de sommeil réparatrice, car le vol est un peu long (9 heures) et le décalage horaire important (5 heures), on visite rapidement les quelques lieux touristiques dignes d’intérêts pour s’imprégner tout doucement de la culture Brésilienne.

Une fois la voiture récupérée chez le loueur, l’itinéraire rentré dans le GPS et des réaux (monnaie locale) pleins les poches, le Brésil vous attend les bras ouverts.

De notre côté, nous prenons le bus pour Canoa Quebrada, à 162 kilomètres au sud de la ville. On vous explique dans notre prochain billet pourquoi nous n’avons pas choisi de remonter vers le Nord du Brésil à São Luis au parc des Lencois Maranhenses.

Des questions ou réactions ? N’oubliez pas de nous laisser un commentaire !

Vous avez aimé ? Pensez à partager !

Voici la répartition de nos dépenses.

Budget Voyage Fortaleza